.
.

tout sur le monde de l'entreprise

.

France : le chômage atteint un nouveau record en 2015


 
Le nombre de chômeurs vient à nouveau d’augmenter en France durant le premier semestre de cette année. La hausse s’élève à 0,5 % pour 3 552 200 de chômeurs à la fin du mois de mai 2015. Cette tendance à la hausse atteint même 5 % sur un an soit 168 500 chômeurs supplémentaires. Face à une telle situation, nombre d’observateurs n’ont pas hésité à pointer du doigt l’impuissance de Pole Emploi ainsi que celle du gouvernement.

 
 

Les tranches d’âge concernées

 
 
La hausse du nombre de chômeurs sur le premier semestre de l’année 2015 touche essentiellement les jeunes hommes âgés de moins de 25 ans. Au mois de mai 2015, 4 100 chômeurs supplémentaires ont été recensés par rapport au mois précédent. En revanche, les femmes de moins de 25 ans semblent moins toucher par le phénomène puisqu’elles ne sont que 800 à être en recherche d’emploi. Sur un an, ces deux catégories affichent une hausse de 2,9 % à 551 500 chômeurs.
 
 

6000700 (1)
 
 
La catégorie des personnes âgées de 50 ans et plus a également été fortement touchée par cette hausse du nombre de chômeurs. Sur un an, 67 700 chômeurs supplémentaires ont été recensés soit 8,7 % de plus que l’année dernière. La tendance semble malgré tout ralentir au mois de mai avec une légère hausse de 0,9 % seulement à 7 800 demandeurs d’emploi. Enfin, il est à noter que les chiffres semblent se stabiliser pour la catégorie des 25/49 ans. Sur le mois de mai, la hausse du nombre de chômeurs issus de cette catégorie s’élève à seulement 0,2 % (3 500).
 
 

 

Les principaux motifs de chômage

 
 
Le principal motif de chômage en France reste la fin d’un contrat à durée déterminée. Au mois de mai, 490 500 salariés se sont retrouvés au chômage pour cette raison. Le deuxième motif de chômage en France quant à lui correspond au licenciement économique qui continue de faire polémique notamment auprès des syndicats. Au mois de mai, 12 900 personnes ont été touchées par ce phénomène.
 
 

hausse-du-chomage-en-mars
 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *