.
.

.

Top 3 des tableaux les plus coûteux au monde


Quand on est vraiment passionné d’art, on ne compte pas l’argent que l’on dépense. La preuve est que de nombreux tableaux valent aujourd’hui des millions de dollars. De plus, le nombre de collectionneurs ne cesse d’augmenter. Découvrez ci-dessous les trois tableaux les plus coûteux au monde.

Le Salvator Mundi de Leonard de Vinci

Cette œuvre d’art qui reflète l’image du Christ sauveur coûte aux alentours de 450 millions de dollars à l’heure actuelle. D’après l’histoire, le Salvator Mundi a été commandé par le roi Louis XII dans les années 1500. Puis, l’œuvre se retrouva avec Henriette Marie, l’épouse du roi d’Angleterre Charles Ier et sœur de Louis XIII, en 1625. Et pendant des années, on a perdu sa trace jusqu’à ce qu’un collectionneur anglais l’achète en 1900. En 2011, deux collectionneurs américains acquièrent le tableau et le restaurent, et c’est à ce moment-là qu’on a découvert que la toile est vraiment l’oeuvre de Leonard de Vinci, car auparavant les gens disaient toujours qu’il s’agissait de l’œuvre de Giovanni Boltraffio, un apprenti de Leonard de Vinci. Et depuis cette date, l’oeuvre n’a cessé d’augmenter en valeur. C’était pendant une vente aux enchères en 2017 chez Christie’s que le Salvator Mundi de Leonard de Vinci a été vendu pour une somme de 450 millions en seulement quelques minutes. Il parait que l’acheteur est « Mohammed Ben Salman », le prince d’Arabie Saoudite.

 

 

L’Interchange de Willem de Kooning

Ce tableau qui a réalisé en 1955 coûte aux environs de 300 millions de dollars. C’est Ken Griffin, le dirigeant de l’« Hedge Fund Citadel LLC » qui l’a acheté pendant une vente privée organisée avec la fondation David Geffen en 2016. À part Interchange, rappelons que l’artiste Willem de Kooning a été aussi connu avec son tableau exceptionnel « Excavation ».

 

 

« Quand te maries-tu ? »

À la troisième place se trouve ce tableau de Paul Gauguin qui coûte également aux alentours de 300 millions de dollars. C’est un Qatari qui n’a pas voulu révéler son identité qui a acheté l’œuvre en 2015. Cette œuvre d’art a été réalisée par l’artiste en 1892, pendant son voyage à Tahiti. La toile représente un havre d’exotisme et un paysage paradisiaque.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *