.
.

tout sur le monde de l'entreprise

.

Qu’est-ce qu’un clerc de notaire ?


Le clerc de notaire est chargé de la préparation, de la rédaction et de l’authentification des actes notariés. Les contrats peuvent se passer entre des particuliers ou des entreprises, voire les deux. Ce sont des achats, des mariages, des ventes et des donations pour n’en citer que quelques-uns. Alors, que fait exactement le clerc de notaire ? Voici les détails.

En quoi consiste le travail d’un clerc de notaire ?

En quelques mots, le terme « collaborateur de notaire » désigne tous les professionnels qui assurent une étude notariale, y compris le clerc de notaire. Ce technicien du droit, aussi appelé bras droit du notaire, travaille en effet en étroite collaboration avec cet officier public. La plupart des clercs s’avèrent polyvalents. Mais d’autres se sont spécialisés dans un domaine spécifique tel que l’immobilier, le droit des affaires ou de la famille. Certains d’entre eux sont à la tête des études notariales et ne souhaitent pas devenir notaires.

Les compétences requises

Les clercs maîtrisent les rouages juridiques et mettent à jour leurs connaissances pour faire face à la perpétuelle évolution du droit et de la jurisprudence. Ils connaissent donc parfaitement les règles du droit et font preuve d’une excellente capacité d’analyse juridique. Puisque le clerc reçoit des clients, il doit posséder un meilleur sens de l’écoute et de communication. Les gens arrivent parfois dans leur bureau dans des situations délicates telles qu’un décès ou encore des conflits familiaux.

Quel diplôme et autres qualifications pour devenir clerc de notaire ?

Ce technicien constitue les dossiers de sa clientèle et assure leur suivi. Il fait des recherches et collecte les pièces administratives. Pour rédiger les actes, il se montre très rigoureux afin de respecter la forme légale et un certain langage. Ceci étant, ce métier exige d’avoir un bon sens de la discrétion, du contact et de la responsabilité. Pour devenir clerc de notaire, il faut avoir au minimum un diplôme de Bac+3 en licence pro métiers du notariat ou en droit.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *