.
.

tout sur le monde de l'entreprise

.

Vue d’ensemble sur le métier d’ingénieur réseaux et télécoms


La filière de la télécommunication et réseaux concerne tout ce qui est transmission des informations à distance. On distingue plusieurs moyens de communication tels que le téléphone, l’internet, etc. L’ingénieur réseaux et télécoms travaille de ce fait dans un domaine très vaste où il aura besoin d’une connaissance et de compétences très techniques.

Missions principales de ce type d’ingénieur

Un ingénieur réseaux et télécoms travaille dans la téléphonie, l’internet, la transmission radio, l’administration de parc informatique des entreprises, etc. Il met en place les matériels de communication avec l’aide des techniciens dans le domaine. Après, il établit la connexion entre ces équipements avec des commandes sur ordinateur. Quand les informations passent sans problème, il se charge de la maintenance et de la surveillance de la connectivité. On n’est jamais à l’abri des hackers qui peuvent voler, dévier ou changer les données en cours d’envoi. La transmission peut aussi ralentir. Ce ne serait pas favorable, surtout pour les entreprises qui avancent à grande vitesse. Un ingénieur réseaux et télécoms doit savoir comment implanter les équipements informatiques pour qu’ils soient moins coûteux, sécurisés et afin qu’ils puissent transmettre les informations le plus rapidement possible.

Les études et formations

Il faut être titulaire d’un baccalauréat scientifique pour pouvoir intégrer la filière réseaux et télécoms. Les places sont très limitées, de ce fait, il faut avoir une bonne culture scientifique pour réussir les examens. Les écoles d’ingénieurs et polytechniques proposent ce parcours qui dure cinq ans. Les universités offrent en général des masters professionnels. Les parcours peuvent être dénommés autrement, mais les matières enseignées sont presque identiques.

La carrière de l’ingénieur réseaux et télécoms

L’ingénieur réseaux et télécoms peut travailler avec un opérateur téléphonique, les stations radio et télévision, s’il se penche plus vers la télécommunication proprement dite. Il peut devenir un administrateur réseau s’il préfère gérer l’interconnexion des ordinateurs d’entreprises. Et enfin, les acteurs de l’internet recherchent sans cesse des talents en télécoms et réseaux avec la technologie qui ne cesse de progresser. L’ingénieur réseaux et télécoms trouvera toujours une branche pour évoluer.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *